ZOOMODE

Cette semaine, je vous partage un parcours tout à fait atypique réalisé ce week-end. A l’occasion de l’anniversaire de ma maman, nous sommes allés au Zoo en famille. Non, vous ne rêvez pas… Comme quoi en vieillissant, on redevient de véritables enfants ( Maman je t’aime ♥ ).

Au cours de cette visite, de découvertes en découvertes, d’observations en contemplations, je me suis rappelée combien la faune et la flore sont inspirantes et ne se démodent pas.

A travers trois premiers tableaux, je vous propose aujourd’hui des coups de coeur, trouvailles et créations. Toutefois, le sujet, si vaste, ne s’interrompra pas là. Pour le moment, profitez de ce véritable défilé…

En passant devant des Zèbres, j’ai découvert et redécouvert une mode graphique, élégante et raffinée.

Pour sa nouvelle collection prêt-à-porter Automne-Hiver 2016-2017, Issey Miyake joue avec les formes, lignes et matières (photos 1, 2 et 3) afin de créer des volumes énigmatiques et hypnotisants. Du côté de chez Chloé, sa robe (photo 4), de la nouvelle collection prêt-à-porter Printemps-Eté 2017, se veut fluide, vaporeuse et en mouvement.

La Maison Courrèges, quant à elle, renoue avec un imprimé phare proposé dès 1965 (photo 5) pour lancer sa conception de la mini-jupe en France. Lors du défilé prêt-à-porter Printemps-Eté 2017, le pantalon retrouve son charme et les femmes une certaine pudeur. (photo 9)

Plus bas, vers nos pieds, la mode se faufile et s’enfile au gré des sorties et occasions. Du côté Sportwear, les célèbres Stan Smith de chez Adidas se parent de rayures discrètes à l’arrière de nos chevilles, de quoi être suivies à la trace (photo 6). Beaucoup plus féminins, élégants et un brin pétillants, les escarpins River Island à pompons élancent jambes et silhouettes (photo 7). Pour accorder sans dénoter, pensez à des chaussures pour bébés (photo 8).

Des tâches à n’en plus finir, l’imprimé Léopard ne connut pas toujours de bons jours. Parfois vulgaire, parfois mémère, ce motif se révèle au final une vraie merveille quand il est utilisé avec goût. De quoi chausser nos pieds avec gaieté… La preuve :

Dune propose Kozzie (photo 1), des mocassins à motifs, quelque peu classiques mais efficaces. Une paire de Richelieu, sobre et bien ficelée, de quoi avoir un look sympa mais déterminé (photo 2), à retrouver sur Asos.  Icône à débrider, les Stan Smith de chez Adidas se sont aussi adaptées (photo 5).

Mes coups de : Chez Sézane, Morgane Sézalory exploite ce motif sous différentes formes pour le plaisir de nos pieds, looks et allures. Les mocassins Mayfair Loafers sont à tomber (photo 3), plus réservés, un tantinet malicieux, de quoi apporter chic et sérieux. Citadine la semaine, le modèle Low Hunter (photo 6) nous habille. A l’inverse, le week-end, les Baskets Jack apportent un côté stylé mais décontracté (photo 7). Bravo !

Des plumes, des ailes, de quoi faire virevolter idées et imagination. Allons du côté des Oiseaux !

Par le biais de l’origami, nous sommes gâtés. En jersey ou en papier, ces superbes créations font voyager. Mêlant poésie et techniques, Muybridge est un projet en jersey de The T-shirt Issue (photo 1), un collectif interdisciplinaire fasciné par le polygone triangulaire. Ceux-ci proposent un haut pouvant se former et se déformer, pour créer différentes silhouettes d’oiseaux. A voir et essayer !  Bea Szenfeld, créatrice de mode suédoise, propose lors de sa Collection Haute Papier, une robe surprenante et bien agencée (photo 3).

Pour la collection Hiver 2014, Ashi Studio Fall présentait un manteau de toute beauté (photo 2). Remontons encore un peu de quelques années et découvrons les épaulettes fascinantes de la robe de Serkan Cura (photo 4), pour sa Collection Couture Printemps-Eté  2012.

A découvrir en parallèle, le Shooting de Lucy Davenport (photo 7), avec, entre autres, sa cape en plumes, présentée sur le blog de La Fiancée du Panda Blog Mariage et Lifestyle.
Enfin pour finir, pour sa Collection Couture Automne-Hiver 2015-2016, Alexis Mabille a mis en valeur deux belles femmes, dont une enceinte, dans des robes rappelant le plumage de paon et d’un autre oiseau à collerette (photo 5 et 6), de quoi nous faire tourner les mirettes.
zoom sur ♥
Pour conclure ce premier article inspiré de mon tour au parc zoologique, je souhaite remercier particulièrement Joan (5 ans et demi) et sa maman Perrine, pour nous partager ce beau dessin de rhinocéros. Bravo Joan, plein de talents, qui s’est installé à presque chaque espace pour observer, dessiner et colorier ses jolis animaux sur papier.
Et avant de vous quitter, merci à Sylvie, Léa, Marine et Maman ! pour les photos et attentions ♥♥♥

 

2 réflexions sur “ZOOMODE

    • Laurie dit :

      Merci Chantal pour ton commentaire encourageant ! D’autres articles sont en cours, n’hésite pas à découvrir les prochains tableaux. D’ailleurs, si cela n’est pas déjà fait, tu peux t’inscrire à la P’tite news dans la colonne de droite afin d’être au courant des derniers articles. Au plaisir de te retrouver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *